jeudi 8 avril 2010

Jocelyne à J-1.

"Croyez-moi ou pas", mais aujourd'hui (ce midi plus précisément), Jocelyne nous a encore gratifiés d'un grand moment. Et en toute sincérité, je dois dire qu'on a bien ri (voire plus que d'habitude...). On se gondolait tellement que Jean-Phi a bien failli s'étouffer, c'est dire! Allez, je suis sûr que vous mourez d'envie que je vous raconte ; alors je me lance.
Comme toujours, on déjeunait en toute quiétude, en parlant de tout et de rien. Je ne sais pas pourquoi, mais Josette* a demandé à deux autres collègues comment s'était passé leur week-end à Londres. De suite, Jocelyne a pris le train en marche. Ca lui rappelait la fois où, avec sa classe de 4e probablement, elle était allée en Angleterre. 

- Vous avez vu la Reine alors? a demandé Jocelyne.
- Ben non, on a assisté à la relève de la Garde...
- Moi qui j'y suis allée, avec ma classe, au collège, c'était le matin et y avait pas la Reine ; elle est même pas sortie... Elle devait être partie... dit-elle avec un brin de tristesse dans la voix.
- Mais, Jocelyne, lui dis-je, elle ne sort pas faire coucou aux gens tout le temps. Voire jamais.
- Ah ben si! Mais nous, le jour où on y était, elle était pas là, alors on n'a pas pu la voir.

Tout de go, je ne sais pourquoi, j'ai imité Julia Roberts ou Sanra Bullock (je sais plus!) en train d'expliquer commet la Reine d'Angleterre salue, et comment il faut s'y prendre pour se donner un aspect tout princier. 
J'ai regardé Jean-Phi et Jocelyne et ai commencé mon "Wave, wave, touch pearls... Wave, wave, touch pearls", en joignant la parole aux gestes (ou le contraire). Pour sûr, j'avais un air très princier et bien comme il faut. Jocelyne, pour sûr aussi, n'a pas rien compris. Elle reste persuadée, à l'heure qu'il est, que la Reine d'Angleterre sort tous les jours pour gratifier la foule des touristes d'un salut royal ; histoire qu'on ne passe pas par Londres pour rien... Ah la naïveté des filles...

Un truc m'a attristé aujourd'hui: Jocelyne quitte le siège parisien dès ce vendredi ; elle a, en effet, obtenu un poste dans le Sud. Bon, le fait qu'elle prenne Buckingham Palace pour un château sans en savoir le nom a aussi joué, "mais bien sûr, vous n'êtes pas obligés de me croire."

---
* Pour ceux qui prennent le train en route, Josette c'est la fille qui partage mon bureau. Elle fait du contrôle de gestion, quand moi je fais de la comm'. En gros, moi je suis le mec cool, elle (en théorie) c'est la fille qui embête tout le monde avec des tableaux dans tous les sens pour s'occuper d'un obscur plan d'action... Heureusement, on se marre et on boit plein de cafés (des délices). Ca me fait penser qu'un jour il faudra que je vous parle de Y. qui est à la cafetéria (là où on prend le café, pas là où on mange, 'tention!). C'est la fille dame qui nous fait les cafés...

1 Commentaire(s):

the tagada a dit…

et vlan la petite vanne "ahh la naivete des filles..."
les filles ne sont pas naives , elles revent au prince charmant...nuance

tu fais de la comm? dans une vie anterieure j'en faisais...
alors je tiens a le dire, je ne supporte pas segala...

Enregistrer un commentaire