lundi 17 mai 2010

The words of Silence.

Aujourd'hui, c'était la Journée mondiale contre l'homophobie.  Du coup, tous les ans, des manifestations ont lieu, un peu partout en France, pour débattre sur le sujet. 

Cette année, un grand colloque a été organisé par le ministère de l'Interieur (qui a aussi la charge des cultes) à l'Assemblée nationale pour parler de "Religions et d'homophobie", avec des représentants de différents cultes.

Bon, en se renseignant un peu plus en avant sur le sujet, on apprend que l'Eglise (catholique) n'a pas envoyé de représentant à cette grande table ronde autour de laquelle figuraient pourtant des représentants musulman, juif, protestant, bouddhiste... Cela montre l'intérêt de la religion majoritaire en France pour la question...

Mais, si encore il n'y avait que cela... Récemment, un élu de la République a dérapé en tenant des propos pour le moins condamnables en mettant au même niveau homosexualité et pédophilie. Vous allez sûrement me dire: "mais n'est-ce pas ce même élu qui a un jour déclaré que les homosexuels étaient nuisibles à l'intérêt général et constituaient une menace?" A la Gainsbarre, je pourrais vous répondre: "Affirmatif!"

Cependant, il reste un motif de réjouissance ; même si ce n'est pas encore le Pérou. En effet, dans la journée de ce lundi 17 mai 2010, Frédéric Lefebvre (porte-parole de l'UMP) a condamné critiqué les propos tenus supra. Ca n'a l'air de rien, mais il y a quand même du progrès au sein du parti qui, il y a quelques années (c'était en 1998), faisait pleurer Roselyne Bachelot. C'était au temps où cette dernière était montée à la tribune pour défendre le Pacs. C'était hier...

Pour mémoire, dans certains pays, avoir des relations homosexuelles est encore passible de la peine de mort. Ca, c'est aujourd'hui...

1 Commentaire(s):

the tagada a dit…

helas , tout ce qui sort du moule est decrie...les homos, les petits, les gros , les roux, les chauves...

Enregistrer un commentaire